prof religionL’enseignant-e d’ER, est appelé-e à veiller sur les élèves qui lui sont confiés, à témoigner de sa foi dans une période de vie qui n’est pas facile pour les jeunes, et à les faire grandir spirituellement – c’est l’autorité dans son sens large. Cette démarche consiste à marcher ensemble, avec d’autres, vers et avec Dieu. « Vous êtes appelés par le Christ à le servir, vous êtes envoyés en mission par et dans l’Eglise » rappelle Mgr Rémy Berchier, soulignant le caractère premier de cet objectif.

Le lien est étroit avec la DICS également, pour marcher ensemble là aussi, afin d’être plus crédibles au niveau de la qualité de l’enseignement religieux et créer les conditions pour que l’enseignant puisse encore grandir et faire grandir. L’enseignant-e d’ER est envoyé-e par l’Eglise avec une Mission Canonique et engagé-e par l’Etat avec un contrat d’enseignant-e.

Les exigences de base pour être enseignant-e ER sont les suivantes :

  • pour les personnes qui sont enseignant-e-s au CO d’une autre branche (au bénéfice d’un DAES-I ou équivalent) : une formation en théologie de type parcours Galilée, validée ou en cours

  • pour les personnes engagées en Église (au bénéfice d’un bachelor en théologie au moins ou d’un diplôme IRFM ou équivalent) : une formation en pédagogie sous forme de modules proposés par le SCCCF et la DICS, validée ou en cours

  • pour tous : une formation en ecclésiologie et une expérience ecclésiale (engagement en pastorale)